6. Électricité verte

Innovative for Climate

6. Électricité verte

6.ÉLECTRICITÉ VERTE

ÉNERGIE RENOUVELABLE ARKEMA ACHETEUR…
ET PRODUCTEUR !

Acteur de la transition énergétique, le Groupe joue sur tous les fronts pour décarboner ses achats d’énergie et soutenir les producteurs d’électricité verte.

L’inauguration a eu lieu le 3 juillet 2019 : Corsica Sole, producteur d’électricité photovoltaïque, met en service une centrale solaire de 10 MWc, qui s’étend sur 10 ha de friches sur le site de l’usine Arkema de Saint-Auban, dans le sud de la France. Cette centrale, qui a représenté un investissement de 13 millions d’euros, produira 19 GWh annuels d’électricité consommés essentiellement par l’usine. « Ce projet emblématique démontre la faisabilité de la production d’électricité verte sur les friches industrielles, où elle n’entre pas en concurrence avec les terres agricoles », souligne Loïc de Bergh, responsable énergie chez Arkema, qui annonce plusieurs autres projets du même type en France.

Contrats d’achat en gestation

Outre les projets de production in situ, le Groupe active différents leviers pour soutenir les producteurs d’électricité renouvelable, et donner à ses clients les garanties exigées par leur propre politique RSE. Arkema a notamment pris des engagements forts auprès de son client Apple : des certificats d’achat d’énergie lui permettent de justifier d’une origine renouvelable pour tout le volume d’électricité consommé pour la fabrication des produits destinés à la marque à la pomme, en Chine, en France et aux États-Unis. De même, le Groupe travaille sur des contrats d’achat d’électricité verte (Power Purchase Agreement) avec des producteurs – « surtout aux États-Unis et ultérieurement en Chine, où le mix électrique est dominé par les sources fossiles », précise Loïc de Bergh. Pour un industriel comme Arkema, de tels contrats sont rendus possibles par les rendements croissants des technologies, à l’image du solaire dont le coût du MWh a été divisé par quatre en 10 ans.